*** Vente et fabrication de moût de vin, de bière et de porto ***
Notre page Facebook
 


"NOUVEAU... maintenant un détaillant des produits"



Vinification à la maison...

Les étapes de la fabrication du vin...


Voici les grandes étapes de la fabrication de vin à partir de trousses de vinification. Vous verrez ainsi comme il est facile de faire du bon vin et que cela ne vous demandera que quelques heures de votre temps.

1- Première fermentation ou fermentation primaire

2- Fermentation secondaire

3- Stabilisation

4- Clarification et embouteillage

À NOTER: Cette description sommaire des étapes de vinification n'est qu'à titre indicatif.
VOUS DEVEZ TOUJOURS SUIVRE LES INSTRUCTIONS DÉTAILLÉES DU FABRICANT FOURNIES AVEC VOTRE TROUSSE À VIN.

Fermentation primaire

La fermentation primaire constitue le premier pas de la vinification à partir des trousses à vin. À cette étape, vous devez simplement mélanger le jus de votre nécessaire à vin, l'eau et le contenu du sachet #1 fourni avec votre trousse à vin. Vous devrez faire un contrôle de la densité et mesurer la température. Il vous suffira ensuite d'ajouter la levure et d'attendre 5 à 7 jours que la densité atteigne celle indiquée sur votre feuillet d'instructions.

Fermentation secondaire

Une fois la densité désirée atteinte, il vous faudra soutirer (transférer) votre moût dans une tourie propre et stérile et laisser reposer pour environ 10 jours. Cette étape ne prendra que quelques minutes de votre temps.

Stabilisation et clarification

La troisième étape a pour but de stabiliser et clarifier votre vin. On vous demandera d'ajouter les sachets #2 et #3 à de l'eau, d'ajouter le mélange au vin, bien brasser pendant quelques minutes, puis d'ajouter l'agent de clarification et brasser encore quelques minutes avant de laisser le tout reposer pendant 8 jours.

Embouteillage

La quatrième et dernière étape est celle de l'embouteillage. Une fois votre vin limpide, il est recommandé de le filtrer avant de l'embouteiller. Votre marchand Vinexpert vous guidera pour ces opérations. Votre vin est finalement prêt à être dégusté!

Conseils pour l'entreposage du vin

Voici quelques conseils d'entreposage du vin afin de vous garantir un vin de la meilleure qualité possible:

Faire:

Entreposez vos vins à la verticale pour les premiers 3 à 5 jours. Après ce temps, entreposez vos vins sur le côté afin de garder le bouchon humide. Entreposez vos vins dans un endroit frais et sombre. Vos vins doivent être entreposés dans un endroit où la température est CONSTANTE. La lumière vive, les mouvements et les variations de température peuvent affecter négativement la qualité de vos vins.

Ne pas faire:

Ne tournez pas constamment vos bouteilles. À l'occasion, certains vins rouges vont laisser des dépôts à l'intérieur de la bouteille. C'est normal. Vous n'avez qu'à décanter votre vin. N'entreposez pas vos bouteilles de vin directement sur un plancher de ciment. Installez une planche de bois épaisse sous vos boîtes de rangement de vins. N'entreposez pas vos vins sur des planchers chauffés.

Embouteillage et Conservation

Entreposage de vos vins

Bien que le vin soit très acceptable au moment de l'embouteillage, il continuera de s'améliorer si vous le laissez vieillir dans un endroit frais et sombre. La température d'entreposage idéale du vin est entre 13∞C - 15∞C (45∞F - 58∞F).?@Une exposition minimale à la lumière et des mouvements réduits aideront également au processus de vieillissement.

Vieillissement minimum et maximum

Le succès du vieillissement du vin dépend de plusieurs facteurs dont le procédé de stérilisation, les lièges, la température, l'humidité, la lumière, etc. Il est impossible de fournir des temps précis et absolus à cause de ces nombreuses variables. Veuillez vous servir des informations suivantes comme guide pour le vieillissement de vos vins. Note : Le temps de vieillissement est basé sur l'addition recommandée de º c. à thé de métabisulfite de potassium.

 

VIEILLISSEMENT MINIMUM (MOIS)

VIEILLISSEMENT MAXIMUM (MOIS)

Niagara Mist

Prêt immédiatement

12 mois

California Connoisseur

Blancs: 1

Rouges: 2

Whites: 18

Rouges: 24

European Select

Blancs: 1

Rouges: 2

Whites: 18

Rouges: 24

KenRidge Classic

Blancs: 1

Rouges: 2

Whites: 20

Rouges: 28

KenRidge Classic Spécialité

IceVine: 1

Porto & Sherry: 2

IceVine: 20

Porto & Sherry: 30

Cellar Craft

Blancs: 1

Rouges: 2

Whites: 20

Rouges: 28

Cheeky Monkey

Blancs: 1

Rouges: 2

Whites: 20

Rouges: 28

Legacy

Blancs: 2

Rouges: 2

Whites: 24

Rouges: 30

Vinterra

Blancs: 2

Rouges: 2

Whites: 24

Rouges: 30

Fontana

Blancs: 3

Rouges: 3

Whites: 30

Rouges: 36

KenRidge Showcase

Blancs: 3

Rouges: 3

Whites: 30

Rouges: 36

KenRidge Founder's Series

Blancs: 3

Rouges: 3

Whites: 30

Rouges: 36

 


Contenu de la trousse de démarrage

Une bonne trousse de démarrage devrait inclure:

1. un fermenteur primaire (chaudière) d'un minimum de 30 litres et un couvercle
  • Faite de plastique de grade alimentaire, la cuve doit pouvoir contenir au moins 30 litres de façon à pouvoir contenir la mousse lors de la fermentation de 23 litres de liquide.
2. une tourie de 23 litres en verre
  • Faite de verre, cette bouteille de 23 litres sert à préserver le vin ou la bière de l'oxydation vers la fin de la fermentation.
3. une bonde hydraulique et un bouchon
  • Cet ensemble permet de fermer la tourie pleine de vin ou de bière. Il permet au gaz carbonique de s'échapper et empêche l'air de pénétrer dans la tourie.
4. un hydromètre (pour vérifier la densité)
  • Cet instrument mesure la densité du liquide et selon les étapes de la fermentation, permet de déterminer à quel moment transférer le liquide de la cuve à la tourie; sa lecture permet aussi de savoir si la fermentation est terminée.
5. un thermomètre
  • Cet instrument est conçu pour flotter dans le liquide et permet d'en mesurer la température.
6. une cuillère
  • De plastique de grade alimentaire, cet instrument à long manche est nécessaire pour bien brasser jusqu'au fond lors de la fabrication.
7. un tube de soutirage
  • Ce tube de soutirage en vinyle flexible de grade alimentaire sert à transférer délicatement le liquide de la cuve à la tourie.
8. un boyau pour siphonner (environ 6 pieds)
  • Ce long tube rigide est terminé par un embout spécial qui permet de soutirer le vin ou la bière sans siphonner les sédiments au fond du récipient.
9. une solution désinfectante
  • Détergent chloré.
10. une solution antibactérienne
  • Métabisulfite de sodium ou de potassium.

Vous êtes le Hit Counter by Digits e visiteurs à ce jour.
Le Vigneron Jeannois © 2013 - Tous droits réservés


Site développé par Francyne Deschênes